Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

Cabinet Lefebvre-Nar 

ingénierie sociale, économique, environnementale

ingénierie sociale, économique, environnementale

Pour une science of data

vendredi 15 juillet 2016

Frédéric Lefebvre-Naré introduit, pour l'Institut de l'Iconomie, une science des données, science of data, par contraste avec l'artisanat tant bien que mal outillé qu'est la data science, et au-delà des univers fermés décrits par les bases de données relationnelles.

Lire la suite...

Qui écouter sur internet et les réseaux sociaux ? La représentativité, enjeu-clé

vendredi 27 novembre 2015

L'afflux de données remontant, par API, sur les conversations en ligne, s'accompagne du défaut consubstantiel aux flux de big data : la non-représentativité. Être informé sur le monde réel, et pas sur les données elles-mêmes, demande de la méthode, de l'algorithme. Interview de Diouldé Chartier-Beffa et Frédéric Lefebvre-Naré pour MRNews.

Lire la suite...

Une catastrophe naturelle a bouleversé le service rendu par une grande entreprise à son public et déstabilisé ses équipes.

vendredi 22 juillet 2011

Notre retour d’expérience pour le comité exécutif a dégagé des axes d’amélioration et de communication. Ils ont été adoptés et appliqués.

Un baromètre de satisfaction mené à très grande échelle s’avérait ne plus mesurer grand chose d’intéressant.

L’outil restructuré avec notre conseil est plus léger, mieux adapté aux nouveaux services, bien en prise sur la clientèle.

Les méthodes de recrutement d’une grande organisation, très procédurières, lui permettaient-elles d’attirer les meilleurs candidats ?

Notre évaluation rassure quant à la qualité des recrutements et identifie un processus à améliorer : le 1er mois des nouveaux cadres.

La multiplicité des groupes projet transversaux inquiétait une organisation : risque de gaspillage et de démobilisation ?

Nos techniques d’enquête interne ont vérifié l’implication des équipes et permis de privilégier les types de projet les plus efficaces.

Dans une crise écologique qui transforme la perception de la mobilité et de son coût, comment PSA doit-elle vendre ses produits ?

L’étude à laquelle nous avons participé pour PSA a été largement reprise en interne et promue à l’extérieur.

Les rigidités d’une grande entreprise menaçaient de démotiver et éloigner les jeunes cadres à haut potentiel.

Les cadres passés par nos incubateurs ont pris le leadership dans les réorganisations ultérieures.

Avoir été rachetés par un grand groupe suscitait une forte contestation parmi les cadres d’une SSII.

Nous avons restauré le dialogue, et élaboré des solutions, qui ont perduré à travers des rachats ultérieurs.

Un même Plan stratégique devait fédérer 35 entreprises, toutes soucieuses de leur indépendance par rapport à l’instance centrale.

Après notre intervention, l’adhésion des entreprises et des équipes est unanime sur les objectifs et le contenu du Plan.

De grands dirigeants avaient l’impression de subir, en tant que tels, une crise de légitimité dans l’opinion.

Notre étude montre à la fois leur légitimité - intacte - et la nature des attentes qui leur sont adressées.

Une marque de luxe voulait situer chacun de ses clients sur une unique segmentation, à l’échelle mondiale. Mais tout ce qu’elle connaissait d’eux, c’étaient les tickets de caisse.

La segmentation en 10 groupes, que nous avons aidé à développer, fonctionne bien sur tous les grands marchés.

page 2 de 2 -

message de maintenance technique : Nombre de secondes entre deux problèmes = 8

Cabinet Lefebvre-Nar 

message de maintenance technique : Rapidité du déplacement des références = 2